Revue de l’Ecole Doctorale Thématique Gouvernance et Société en mutation, Fianarantsoa 2018, 319 pages. (Notes de Lecture)

L’université de Fianarantsoa vient de publier le premier numéro de la « Revue de l’Ecole Doctorale Thématique Gouvernance et Société en mutation » et il convient d’emblée de la féliciter pour cette publication éditée à Fianarantsoa à l’imprimerie Saint Paul.

En effet les recherches universitaires se prêtent mal à leurs impressions à moindre frais l’important appareil bibliographique de bas de page en
renchérissant le prix de revient.

Les scientifiques et les chercheurs connaissent tous la rareté des ouvrages et revues scientifiques publiés à Madagascar et l’apparition de la revue comble cette lacune. La revue comporte de nombreux articles qui se caractérisent par leurs scientificités puisqu’il s’agit d’une revue d’une école doctorale et il convient de signaler que le directeur de publication est connu
dans le monde universitaire pour ses nombreux articles et la revue a bénéficié de ses nombreuses années d’expérience en la matière.

De plus la majorité des auteurs de ce premier numéro sont des éminents professeurs d’université experts en matière de recherches en sciences sociales pour ne citer par exemple que le « père de la sociologie à Madagascar » qu’est le Professeur Emérite à l’université d’Antananarivo François RAJAOSON. Son article intitulé « Histoire de la sociologie, Sociologie et pouvoirs dans le contexte historique de Madagascar » présente un grand intérêt pour mieux comprendre entre autre l’évolution de l’enseignement universitaire de la sociologie à Madagascar.

La revue volumineuse puisqu’elle comprend 319 pages, se divise en deux grandes parties. La première contient différents articles portant sur des domaines variés comme l’ethnographie, l’histoire, l’anthropologie, la sociologie, le droit, les relations internationales… Ces articles comme il a été signalé supra présentent un haut degré de scientificité car écrits par des éminents universitaires et peuvent servir de références aux jeunes chercheurs.

La deuxième partie est consacrée à la présentation des thèmes de recherches des doctorants de l’école doctorale de l’université de
Fianarantsoa.

Le lecteur peut se faire une idée des thèmes étudiés dans la thématique gouvernance et sociétés en mutation. Il pourra comprendre alors que les recherches universitaires ne portent pas seulement sur des domaines théoriques détachés de la réalité mais aussi sur des domaines pouvant servir au développement du pays et de la société malagasy.

Nous laissons aux lecteurs le plaisir de découvrir lui-même ces articles qui ne peuvent que les intéresser s’ils désirent avoir une vision globale sur les problèmes d’une société en mutation.

L’ouvrage s’adresse donc avant tout aux chercheurs nationaux et étrangers aussi bien chevronnés que débutants mais aussi à tous ceux qui veulent augmenter leurs connaissances sur Madagascar car le style utilisé par les auteurs se trouve à la portée de tout le monde. Aussi souhaitons-nous une longue vie à cette revue éditée en province.

RABEMILA Manohisoa, Enseignant-Chercheur à l’ Université de Fianarantsoa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *