Violences politiques et militaires en 2002 à Madagascar

Ar3 000.00

Suite aux différends concernant les résultats du premier
tour du scrutin présidentiel du 16 décembre 2001, des
violences politiques ont éclaté à partir du mois de janvier 2002
entre les partisans de l’amiral Didier Ratsiraka et ceux de
Marc Ravalomanana, les deux plus importants adversaires
d’alors. Les événements ont entraîné des conflits militaires
trois mois plus tard pour faire plusieurs victimes et laisser
des séquelles jusqu’à aujourd’hui à Madagascar.
A partir des informations recueillies au jour le jour
à travers les médias nationaux et intemationaux, la
communication ci-après parlera de l’évolution des
événements pour que les faits importants ne soient pas
oubliés mais étudiés pour pouvoir en tirer des leçons. Il faut
noter que le pays est en effet en train de réfléchir sur son
passé récent avec les différents mouvements populaires
qui se sont répété voilà quatre fois depuis l’indépendance.

Catégories : , Étiquette :

Description

Rasamoelina Henri. Communication présentée lors de la Scéance Plénière du Jeudi 28 Novembre 2013
(Académie Malgache).

Vous aimerez peut-être aussi…